Editorial

1008 – 2020, plus de mille ans d’histoire, de la période médiévale au troisième millénaire. C'est la mémoire vivante des valenciennois.
Que de chemins parcourus par nos pères, que de guerres, de massacres, de famines, de pestes, mais aussi que de foi et d’espérance ont traversé notre région, notre province du Hainaut si belle, si riche, et si convoitée.

Amis lecteurs, ce site que vous découvrez n’a pour ambition que d’apporter un éclairage plus particulier sur l’extraordinaire dévotion des valenciennois qui, sans faille depuis mille ans, ont vénéré la Mère des Cieux, Notre Dame du Saint Cordon et que chaque année la Confrérie des Royés, indéfectiblement, perpétue par une procession solennelle, le deuxième dimanche de Septembre et que l’on appelle le Tour Saint Cordon.

L’association pour la restauration de la Basilique Notre Dame du Saint Cordon a pour objet essentiel de participer activement aux efforts conjugués à ceux de la municipalité pour sauver, restaurer, et rénover ce monument construit par nos pères à la Mémoire de la Vierge, comme l’avait été Notre Dame la Grande en 1086, mais nous ne pourrons le faire sans l’aide de tous.

Avec le concours de la ville de Valenciennes, l’association lance, une souscription de très grande ampleur afin que la Basilique rayonne à nouveau sur la ville, elle, qui est son cœur, son âme.

Ensemble relevons ce formidable défi.
 
Siège: Association pour la restauration de la Basilique Notre Dame du Saint Cordon:   basilique.saint-cordon-valenciennes.fr

Alexandre Bonduelle, président, Appt 33, résidence F Lamy,1 rue M Ruffin 59300 Valenciennes


Les graffitis répertoriés du clocher de la Basilique: http://csvp.valenciennes.fr

Liens utiles : Paroisse Notre Dame du Saint Cordon: http://notredamedusaintcordon.fr

Confrérie des Royés de Notre Dame du Saint Cordon de Valenciennes: http://royes.notredame.online.fr

Le mot de l'ancien président

Dernière mise à jour : le jeudi 28 novembre 2013

Chers Amis,

La Basilique Notre Dame du Saint Cordon depuis le commencement de sa construction en 1852 jusqu’à nos jours de part ses dimensions exceptionnelles et son style néogothique si particulier, est le bâtiment emblématique de Valenciennes et le cœur de la Cité. Son clocher, l’un des plus haut de France, rassemble lors des Festivités de septembre des milliers de pèlerins depuis bientôt mille ans. Hélas, ses structures extérieures ont gravement souffert des cruelles blessures endurées au cours de trois guerres auxquelles s’est ajoutée une intense pollution atmosphérique.

Les travaux de restauration de cet édifice doivent être engagés dans les plus brefs délais : la sécurité et la sauvegarde de ce bâtiment communal en dépendent. La plaquette de sensibilisation diffusée l’an dernier a permis de constater une formidable adhésion de la population à ce projet.

Monsieur Dominique Riquet et son équipe municipale se sont prononcés pour la réalisation de cette grande entreprise mais les fonds nécessaires au démarrage des travaux sont, à ce jour, insuffisants. Une mobilisation générale et sans faille s’impose pour sauver notre Basilique et les trésors qu’elle contient. Ce gigantesque chantier représente des années de travail pour beaucoup et peut être aussi le signe d’une cohésion sociale retrouvée et réussie.

Chacune, chacun, acteurs des mondes économique et politique manifestez votre intérêt pour ce bien commun, souscrivez pour participer à la rénovation de ce lieu de rassemblement et marquer votre attachement à l’Histoire de notre Ville et de nos racines.

J’adresse un grand merci à tous les bienfaiteurs privés ou publics qui auront à cœur, avant qu’il ne soit trop tard, de contribuer à la réussite de ce projet exaltant.

Vie associative

Dernière mise à jour : le mardi 07 janvier 2014

C'est officiel, la direction régionale des affaires culturelles du Nord-Pas-de-Calais a donné un avis favorable à la protection au titre des monuments historiques à la Basilique Notre Dame du Saint-Cordon de Valenciennes. (Cf. La Voix du Nord, dimanche 27 novembre 2011)

L'édifice néogothique construit de 1852 à 1864 était inscrit à l'inventaire supplémentaire des bâtiments historiques depuis 1996.

Cet avis positif permet au préfet de région de proposer au ministère de la culture le classement. Celui-ci ne pourra statuer qu'après avoir recueilli l'avis de la commission nationale des monuments historiques qui devrait se réunir en février 2012.

En attendant, une réunion d'information , à l'initiative de la mairie, est prévue en janvier 2012 avec M. l'adjoint aux travaux et services de la ville, M le recteur de la Basilique, Mgr Denis Lecompte, et l'association pour la restauration de la Basilique, afin de donner communication sur l'état de la procédure:rapport définitif de l'expert pour la réparation des désordres de la première tranche des travaux et le rapport provisoire de l'expert principal sur le fond du dossier.